PromenArts - Arts & Antique to and from France

Galeries

St-Martin de RELa Couarde sur merLa Roche sur yonBordeauxSYDNEYHORS DES MURSEDITIONSLES DERNIERES VENTESMENTIONS LEGALES Accès client

St-Martin de RE

Quai Launay Razilly

Quai Launay Razilly
17410 Saint Martin de Ré
Tel : 05 46 09 24 42

MARIE-LAURE GUERRIER

Biographie Œuvres

 

  Après des périodes de travail plus ou moins longues sur différentes terres de hautes températures, je donne finalement la préférence à la porcelaine pour ses qualités tactiles, sa finesse, son jeu avec la lumière. Attachée à la beauté des céramiques chinoises Song, cette création s'oriente à partir de là, vers une esthétique contemporaine, cherchant une adéquation entre la sobriété des formes et la richesse subtile de l'émail.

Tournée, chaque pièce est unique, envisagée comme une sculpture et inscrite dans le temps, mais se refusant au phénomène de mode...

 

After periods of work more or less long on different lands of high temperatures, I finally give preference to porcelain for its tactile qualities, its finesse, its play with light. Attached to the beauty of Chinese Song ceramics, this creation is based on a contemporary aesthetic, seeking a balance between the sobriety of forms and the subtle wealth of enamel.

Tour, each piece is unique, considered as a sculpture and inscribed in time, but refusing the phenomenon of fashion ...

__________________________________

 

Extrait du catalogue de la 4e biennale du GRAND-PRESSIGNY en Touraine - 2005 

Texte de Bernard COURCOUL.

Il n'est pas rare que des céramistes bien engagés dans leur parcours artistique s’interrogent, de façon récurrente, sur l’orientation de leur travail au point de se disposer à le remettre foncièrement en question, pour mieux satisfaire les exigences latentes de leur personnalité. S’ils sont émailleurs, ne leur faudrait-il pas plutôt confier au feu seul tout le travail sur la matière de leurs céramiques ? S’ils sont adeptes des céramiques brutes, ne devraient-ils pas plutôt les revêtir de précieux émaillages ?… Pourquoi de tels dilemmes, si ce n’est parce qu’ils ont trait à l’engagement total que requiert du céramiste son activité potière pour atteindre à l’essence même du travail, à l’accomplissement de son destin d’artiste et à la nature de sa réelle participation à cet œuvre.

 L’art sert-il à faire émerger la personnalité ? Sert-il à l’exprimer ? Ou est-il la médiation d’autres accomplissements ? Si Marie-Laure GUERRIER, céramiste vouée à la qualité de la céramique d’émail, semble échapper à ce syndrome du perpétuel questionnement, c’est sans doute parce qu’elle se représente que l’œuvre d’art n’existe en plénitude que par la mise en retrait de sa personnalité singulière, par l’abandon de toute voie d’exaltation personnelle, afin que puissent s’exprimer des forces qui la transcendent, dont elle n’est que l’agent et qui ont totalement besoin d’elle pour exister.

 C’est pourquoi, avec opiniâtreté et application, elle s’est créé un langage céramique complexe de formes et de glaçures, langage qu’elle manie avec élégance et discrétion, dans une intimidante perfection.

 Les céramiques de Marie-Laure GUERRIER surtout les porcelaines, se remarquent par la précision du tournage associé à une patience et parfaite maîtrise dans la concision des formes, par une ornementation méticuleuse faite de tableaux d’ajours sur les flancs de ses pots, par le profil aigu des couvercles, par les étirements réguliers des parois de certaines de ses coupes et enfin par la parfaite facture des glaçures, céladons lumineux et mats, noirs et blancs nacrés. Tout concourt à manifester une connivence avec la lumière : la lumière reçue, la lumière donnée. Une complicité naturelle qui fonde l’aventure créatrice.

 

 

 

 

 

BOITE AJOUREECOUPE FROISEEGOUTTE D HUILEGRAINES
visuel connection

Accès client

L'accès client s'acquiert en ....

Il vous permet de bénéficier d'avantages. Comme pouvoir consulter en ligne les prix des oeuvres.

Se connecter

Fermer X
Précédent Suivant