PromenArts - Arts & Antique to and from France

Galeries

St-Martin de RELa Couarde sur merLa Roche sur yonBordeauxSYDNEYHORS DES MURSEDITIONS Accès client

La Roche sur yon

ASTOULE

Biographie Œuvres

C’est par le tâtonnement qu’arrivent par bouffées les pistes que j’emprunte. C’est dans le désir, la profusion, que s’installent et se développent des histoires inimaginables qui racontent sans s’appesantir sur le sujet. C’est dans la confusion des débuts que s’articulent les signes, dans cette opération qui pour moi reste un mystère. Ce sont des histoires qui ne veulent rien dire, sauf que tout un chacun peut y trouver un sens différent.

J’avance donc a pas comptés,  « mine de rien », incertain, en peignant comme je parle : en bégayant !  La surprise est le mode constitutif de l’opération. Il faut débusquer le désir ou la farce n’est pas absente, dans la gravité de l’ouvrage ouvragé.

C’est aussi avec la couleur, retenue dans les gris et vigoureuse dans les rouges et les verts rompus. La couleur est un sentiment qui s’embrase, rallie, attire le sentiment, l’instinct, le désir, la surprise, la joie d’un soir, revus et corrigés le lendemain pour repartir plus vite. Actuellement c’est le visage, c’est assez étonnant de voir défiler cette galerie de portrait qui me regardent en souriant, sévères aussi parfois.

C’est le jeu de l’apparition et de la disparition où le modèle est absent, puis achevé rapidement en rassemblant d’un coup toutes les émotions. Car la peinture est émotionnelle. Apres il y a le choix, le rappel à la règle, la mémoire de l’homme qui marche sur la falaise, de celui qui rencontre, regarde, redécouvre les beautés du monde qu’il a croisées. Et les combinaisons sont immenses.

Refaire encore et encore des images qui seront des images sublimées de la vie. Être vrai et neuf. Aucune image ne ressemble à celle-ci. Elle témoigne d’une action qui est personnelle, unique : il faut simplifier sans caricaturer. Simplifier si l’on veut être au plus près des élans vitaux. Il faut essayer de faire émerger ses richesses enfouies. C’est aussi ce rapport là qui m’intrigue : quelle est l’image qui va triompher des autres ? Les signes succèdent aux signes. Mais parfois l’espace surgit : la peinture devient « climatique ». Elle parle de la pluie, le bateau attend pour rentrer au port et le marin est inquiet, souriant quand même, il a besoin de rencontres, mais le modèle est absent. Le désir accompagne le geste et les émotions. La couleur est émotionnelle – c’est la mémoire de millions de perceptions qui m’ont frôlées et la jubilation de redécouvrir des sens qui font rebondir constamment avec le jeu dans la légèreté – c’est une forme sans forme que l’on pourrait reconnaître mais que l’on a du mal à nommer 

PORTRAIT - 130 x 97 cmPORTRAIT - 130 x 97 cmPORTRAIT - 130 x 97 cmPORTRAIT - 130 x 97 cmPAYSAGE - 130 x 97 cm
visuel connection

Accès client

L'accès client s'acquiert en ....

Il vous permet de bénéficier d'avantages. Comme pouvoir consulter en ligne les prix des oeuvres.

Se connecter

Fermer X
Précédent Suivant