PromenArts - Arts & Antique to and from France

Galeries

St-Martin de RELa Couarde sur merLa Roche sur yonBordeauxSYDNEYHORS DES MURSEDITIONSLES DERNIERES VENTESMENTIONS LEGALES Accès client

La Couarde sur mer

58 Grande Rue

58 Grande Rue
17670 La Couarde Sur Mer
Tel : 05 46 09 24 42

PATBOUN

Biographie Œuvres

“Assemblant, collant, mixant des objets de la vie de tous les jours ou chinés,
je procède à des associations les plus éloquentes possibles suivant mon plaisir.
Ce dialogue entre passé et présent qui est inscrit profondément
dans mon travail sur les vanités relève de l’amusement."

Patboun

BIOGRAPHIE

Né en Normandie au début des années 60, la jeunesse de Patboun fût bourgeoise et insouciante. Issu d’une famille d’”artistes” du côté paternel - une grand-mère chanteuse lyrique (toujours sur les routes), un grand-père et un oncle peintres et un autre cineaste, un père révant de monter sur les “planches”- Patboun, le baccalauréat en poche, se dirigea naturellement vers des études artistiques. Tout d’abord dans un atelier réputé de la région et ensuite, afin de finir son cycle d’Arts Graphiques, à l’ESAG Met de Penninghen à Paris.

Ayant travaillé d’abord dans des agences de publicité, puis à son compte, mais toujours pour “vendre” quelque chose, Patboun avait envie depuis longtemps de s’exprimer autrement et plus profondément à travers une démarche plus artistique.

La gestation fût longue et de celle-ci naquit ces créations originales.

Il puise son inspiration dans des petits objets de la vie courante qui, accumulés sur une forme (tel un crâne), deviennent une nouvelle matère interrogeant le spectateur car à la fois familière et étrange.

Le choix du crâne s’imposa tout d’abord à Patboun car il se plait à dénoncer avec humour les travers de ses congénères comme les 7 péchés capitaux, les vices et les folies des Hommes. Le crâne représentait le mieux tous les êtres humains, ni hommes, ni femmes, ni blancs, ni noirs ou jaunes. Il est en effet le points commun à tous et ce qu’il en reste. Le travail des “vanités”, qui rappelle à chacun qu’il ne faut pas être vaniteux, s’adaptait tout à fait à sa demarche. Patboun traite aussi, en parrallèle, d’autres sujets de société tels la surconsommation, le luxe…, ou bien encore les métiers, les signes du zodiaque, et ceci aussi sur d’autres supports que le crâne mais toujours dans un souçi esthétique et avec une originalité qui séduit tous les publics.

 

Having worked first in advertising agencies, then on his own, but always to "sell" something, Patboun had long wanted to express himself differently and more deeply through a more artistic approach.
The pregnancy was long and it was born these original creations.
He draws his inspiration from small objects of everyday life which, accumulated on a form (like a skull), become a new material questioning the spectator because at once familiar and strange.
The choice of the skull was first imposed Patboun because he likes to denounce with humor the woes of his fellow as the 7 deadly sins, vices and madness of men. The skull best represented all human beings, neither men nor women, neither white nor black or yellow. It is indeed the common point to all and what is left of it. The work of "vanities", which reminds everyone that one should not be vain, adapted perfectly to his demarche. Patboun also deals, in parallel, other social issues such as overconsumption, luxury ..., or even the trades, the signs of the zodiac, and this also on supports other than the skull but always in an aesthetic souçi and with an originality that seduces all audiences.

visuel connection

Accès client

L'accès client s'acquiert en ....

Il vous permet de bénéficier d'avantages. Comme pouvoir consulter en ligne les prix des oeuvres.

Se connecter

Fermer X
Précédent Suivant